Playoffs NBA : Oklahoma City prend le large face à Golden State

le
0
Lors du match n°4 de la finale de conférence Ouest entre Oklahoma City et Golden State, le 24 mai.
Lors du match n°4 de la finale de conférence Ouest entre Oklahoma City et Golden State, le 24 mai.

Le Thunder s’est imposé 118 à 94 mardi soir lors du quatrième match de la finale de conférence Ouest. Il mène désormais trois victoires à une.

Le champion NBA en titre et grand favori à sa propre succession Golden State est au bord de l’élimination dans la finale de conférence Ouest des playoffs NBA après une nouvelle déroute à Oklahoma City, 118 à 94, mardi 24 mai. Le Thunder mène trois victoires à une et peut décrocher son billet pour la finale dès jeudi en cas de succès à Oakland ou samedi lors du match n°6 qui aura lieu à nouveau dans sa salle.

OKC a dominé de la tête et des épaules ce quatrième match et a complétement déboussolé les Warriors. Comme lors de la précédente rencontre remportée 133 à 105 dimanche, la franchise de l’Oklahoma a fait la différence dès le premier quart-temps où Russell Westbrook (36 pts) et Kevin Durant (26 pts) ont réussi à creuser un écart de 14 points en seulement sept minutes (22-8).

Golden State est revenu à deux points (32-30) en début de deuxième période, mais Stephen Curry, méconnaissable (19 pts, 6 sur 20 au tir), et ses coéquipiers ont laissé une nouvelle fois le Thunder, plus agressif et plus rapide, reprendre le large. L’écart était de 19 points à la pause (72-53), avant un sursaut de Klay Thompson qui, avec 19 points de suite en 3e période, a ramené Golden State à six longueurs (80-74).

Mais Oklahoma City a repris ses distances et peut réaliser un nouveau exploit retentissant après avoir fait chuter au tour précédent San Antonio. Le vainqueur de ce duel sera opposé soit à Cleveland, soit à Toronto qui sont dos à dos deux victoires partout dans la finale de la conférenc...

Retrouvez cet article sur LeMonde.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant