Playoffs NBA : Golden State résiste face à Oklahoma City et entretient l'espoir

le
0
Le joueur des Warriors Andre Iguodala lors du match n°5 de la finale Oues des playoffs face à Oklahoma City jeudi 26 mai à Oakland.
Le joueur des Warriors Andre Iguodala lors du match n°5 de la finale Oues des playoffs face à Oklahoma City jeudi 26 mai à Oakland.

Les Warriors ont réduit le score à trois victoires à deux en faveur d’Oklahoma City dans la finale de la conférence Ouest en remportant jeudi le cinquième match de la finale de la conférence Ouest (120 à 111).

Le champion NBA en titre Golden State a réduit le score à trois victoires à deux en faveur d’Oklahoma City en remportant le cinquième match de la finale de la conférence Ouest (120 à 111), jeudi 26 mai à Oakland.

Les Warriors doivent maintenant s’imposer à Oklahoma City samedi pour empêcher le Thunder d’empocher son billet pour la finale NBA. En cas de succès de Golden State à Oklahoma City, où il s’est lourdement incliné lors des matches n°3 (133-105) et n°4 (118-94), le billet pour la finale se jouera lors du 7e et dernier match, programmé lundi à Oakland.

Jeudi, il a fallu aux Warriors, meilleure équipe de la saison régulière avec un bilan record de 73 victoires en 82 matches, attendre le quatrième et dernier quart-temps pour distancer le Thunder, qui leur pose toujours autant de problèmes. Pendant les trois premières périodes, Golden State a certes fait la course en tête, mais sans jamais compter plus de huit points d’avance.

« Il va falloir gagner le match le plus difficile de la saison » Stephen Curry, toujours loin de son niveau de forme de la saison régulière qui lui a valu un deuxième titre consécutif de meilleur joueur de NBA, a toutefois assuré la victoire avec un rebond défensif capital et cinq points de suite.

« On a fait ce qu’il fallait faire en gagnant à la maison, maintenant, il va falloir gagner le match le plus difficile de la saison, samedi chez eux », a prévenu le meneur de Golden State, auteur de 31 points. Le vainqueur de ce duel sera opposé soi...

Retrouvez cet article sur LeMonde.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant