Platini va faire appel de sa sanction lundi

le , mis à jour à 11:40
0
Platini va faire appel de sa sanction lundi
Platini va faire appel de sa sanction lundi

Après avoir annoncé son retrait de la course à la présidence de la FIFA, Michel Platini, suspendu huit ans, a désormais la possibilité de faire appel auprès de la commission des recours. Ce qu'il va faire lundi.

" Je ne me présenterai pas à la présidence de la FIFA. Je retire ma candidature, je n'en peux plus ". Tels étaient les mots de Michel Platini jeudi soir, lorsqu'il annonça officiellement avoir renoncé à sa candidature de la présidence de la plus haute instance du football. Accusé - au même titre que Sepp Blatter - " d'abus de confiance ", de " conflit d'intérêt " et de " gestion déloyale ", un nouveau recours juridique se présente désormais à lui.

En effet, après s'être vu notifier les motivations de sa suspension de huit ans prononcée en décembre dernier par la chambre de jugement de la commission d'éthique de la FIFA durant la première quinzaine de janvier, l'ancien numéro 10 de l'équipe de France peut maintenant interjeter appel auprès de la commission des recours de la FIFA. C'est-à-dire contester la décision rendue en première instance par le tribunal. Si cet appel est rejeté, le Français aura la possibilité de saisir le Tribunal arbitral du sport (TAS).

En attendant, l'ancienne vedette de la Juventus Turin déposera un appel lundi. " Nous confirmons avoir reçu dans la nuit de vendredi à samedi les motivations de la sanction, a annoncé Me Thibaud d'Alès, l'avocat du dirigeant de 60 ans, à l'AFP. On va les lire, les analyser et déposer un appel lundi devant la commission de recours ". Une nouvelle étape dans le long parcours du combattant qu'a entamé depuis déjà plusieurs mois le Français.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant