Platini sera à l'Euro selon Lambert

le
0

Jacques Lambert, le président de l'organisation de l'Euro 2016, a affirmé que même s’il ne reprenait pas son poste de président de l’UEFA, Michel Platini serait présent pendant les matchs.

Malgré sa suspension de toute activité dans le football ou encore le fait que Michel Platini soit cité dans les fameux « Panama Papers », Jacques Lambert reste fidèle à l'ancien numéro dix. Le président de l’organisation de l’Euro 2016 ne voit d’ailleurs pas comment le président suspendu de l’UEFA ne peut pas être présent à ses côtés en juin prochain, alors qu’il a façonné les contours de cette édition. « Nous travaillons toujours ensemble, a affirmé Lambert au micro de beIN Sports vendredi. Certes Michel, pour l’instant, est empêché d’assumer complètement sa fonction mais ça ne l’empêche pas de s’intéresser tous les jours à la façon dont on continue la préparation de l’événement. Ou bien Michel sera revenu à la présidence de l’UEFA et assumera sa responsabilité de président. Si ça n’était pas le cas, il sera l’invité permanent de la Fédération française et de moi-même pour cet Euro donc il sera là. » Invité à se prononcer sur l’épineuse question de sa présence au sein des stades, Michel Platini s’est lui montré beaucoup moins affirmatif. D’autant que cela ne semble pas être le souci premier de l’ancien meneur de jeu des Bleus.

Platini : « Pour l’instant, je veux blanchir mon cas »

« Je ne sais pas encore si je serai là, a également indiqué Platini au micro de beIN Sports. Je suis suspendu par la FIFA. Pour l’instant, je veux blanchir mon cas pour une injustice énorme. Je verrai ce que je ferai pendant l’Euro : si je suis président, je ferai beaucoup de matchs. Si je ne suis pas blanchi, j’y serai par la pensée et mon coeur sera avec eux (rires) (…) Les mesures seront prises de telles façons qu’il n’y aura aucun souci pour l’Euro, je le souhaite. Les stades ont été protégés depuis le début. Comme je suis un peu suspendu en ce moment (sourire), j’ai ouï dire que cela sera la même chose pour les fan-zones. » En attendant la décision du TAS sur sa suspension, Platini ne peut qu’utiliser ce genre de formulations. Mais son ombre plane forcément sur cet Euro français.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant