Platini, l'Europe, le sport et la citoyenneté

le
0
Malgré sa condamnation par le Tribunal arbitral du sport, Michel Platini reste une figure emblématique du football. 
Malgré sa condamnation par le Tribunal arbitral du sport, Michel Platini reste une figure emblématique du football. 

Alors que les peuples fêtent l'Europe et le 66e anniversaire de la Déclaration de Robert Schuman, dans un environnement politique et économique turbulent, il est un événement qui ne passe pas inaperçu : Michel Platini, président de l'UEFA (l'Union européenne des associations de football) a été condamné par le Tribunal arbitral du sport, après une procédure spécifique au monde du sport, à 4 ans de suspension de ses activités.

En entendant le lynchage médiatique qui s'abat sur lui, il semble opportun de rappeler qui est Michel Platini, en particulier pour les plus jeunes générations qui le connaissent moins bien : il est l'un des plus grands joueurs de football français, au palmarès impressionnant, dont les qualités sportives ne sont plus à prouver. Il a effectué une carrière brillante à la fois sur le sol français, mais aussi à l'international, lui permettant d'être le meilleur joueur de sa génération. Il a toujours été au service de l'équipe de France de près ou de loin.

Une descente aux enfers

Michel Platini est élu président de l'UEFA en 2007 et c'est durant son mandat, en mai 2015, que sept hauts responsables de la Fifa sont accusés de corruption. Une enquête est ouverte pour « gestion déloyale et abus de confiance » et c'est au cours de cette procédure que l'on découvre « le versement » incriminant Michel Platini. Les justifications quant à la nature de la somme reçue étant...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant