Platini fera appel et ne sera pas remplacé - UEFA

le
0

ZURICH, 8 octobre (Reuters) - L'UEFA a annoncé jeudi que son président Michel Platini ferait appel de sa suspension de 90 jours infligée par la commission d'éthique de la Fifa et ne serait pas remplacé à la tête de l'instance dirigeante du football européen. "Le comité exécutif de l'UEFA ne voit pas la nécessité, à ce stade, d'invoquer l'article 29(5) des statuts de l'UEFA en vertu duquel le vice-président de plus haut rang de l'UEFA assumerait les pouvoirs et les obligations du président en son absence", peut-on lire dans un communiqué. "Ceci parce que le comité exécutif de l'UEFA sait que (Michel Platini) va immédiatement prendre toutes les mesures nécessaires pour faire appel de la décision de la commission d'éthique de la Fifa, afin de laver son nom", ajoute le communiqué de l'Union des associations européennes de football. Le président de la Fifa, Sepp Blatter, ainsi que Michel Platini, qui faisait jusqu'ici figure de favori pour sa succession, ont été suspendus de toute activité liée au football pour une durée minimale de 90 jours, a annoncé jeudi la commission d'éthique de la Fifa. ID:nL8N12821A Ces sanctions, susceptibles d'appel non suspensif, sont le dernier rebondissement en date du scandale de corruption qui secoue l'organe du football mondial depuis le mois de mai et qui avait déjà contraint Sepp Blatter, à sa tête depuis 1998, à annoncer le 2 juin la remise en jeu de son mandat au lendemain de sa réélection. (Brenna Hughes Neghaiwi; Jean-Stéphane Brosse pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant