PLASTIC OMNIUM: RESULTATS ANNUELS 2013

le
0

Plastic Omnium a enregistré en 2013 une forte progression de ses résultats.

  • Le chiffre d’affaires s’élève à 5,1 Mds d’euros, en hausse de 6,6% par rapport à 2012 et de 9,2% à taux de change constant.
  • La marge opérationnelle est en forte progression (+17,8%) et représente 7,7% du chiffre d’affaires à 394,6 M€, contre 7,0% en 2012.
  • Le résultat net progresse de 14,6 % à 208 M€ (4,1 % du chiffre d’affaires), après 23 M€ de coûts de restructuration.
  • Le cash flow libre s’élève à 112 M€, démontrant la capacité du groupe à financer sa politique d’investissements industriels et d’innovation (338 M€ investis en 2013, + 30 % par rapport à 2012).
  • L’endettement net est à nouveau réduit ; il représente 38% des fonds propres et 0,6 fois l’EBITDA.
  • Le retour sur capitaux employés (ROCE) continue de croître et s’élève à 30 % en 2013, contre 27 % en 2012.

 

Résultats 2013

Le Conseil d’Administration de la Compagnie Plastic Omnium s’est réuni le 25 février 2014 sous la Présidence de M. Laurent Burelle et a arrêté les comptes annuels 2013.

 

Le chiffre d’affaires dépasse pour la 1ère fois de l’histoire du groupe les 5 milliards d’euros. Il s’élève à 5 124,5 millions d’euros, en croissance de +9,2% à périmètre et change constants. La croissance faciale ressort à +6,6% après 130 millions d’euros d’effets de change défavorables, dont 100 millions d’euros sur le second semestre.

 

Automobile

En 2013, le chiffre d’affaires des activités automobiles s’élève à 4 655,2 millions d’euros, en progression de +7,2% et de +10% à taux de change et périmètre constants, à comparer à la croissance de 3,5% de la production automobile mondiale.

La stratégie de développement du Groupe, axée sur le leadership technologique et le renforcement du dispositif industriel dans les pays à forte croissance, a permis à Plastic Omnium de croître sur toutes les zones géographiques. L’Europe, en progression de 9 % à change constant, bénéficie notamment du lancement des offres innovantes en matière de réduction de poids et d’émissions (hayons, système SCR de dépollution des véhicules diesel…). La hausse de 11 % de l’activité en Amérique du Nord et du Sud est portée par les investissements réalisés pour Ford aux Etats-Unis, pour Volkswagen au Mexique et pour Toyota au Brésil. La mise en service de 5 nouvelles usines en Chine, portant à 19 le dispositif industriel chinois, contribue à la croissance de 10% du chiffre d’affaires en Asie.

Les activités automobiles ont poursuivi en 2013 leurs plans d’excellence industrielle, qui se traduisent par une nouvelle réduction des coûts de non qualité et le lancement réussi de 107 nouveaux programmes. Elles ont également mis en œuvre des mesures spécifiques de baisse récurrente des coûts en France et en Europe, avec notamment la fermeture de 2 usines en août 2013, l’une en Belgique, l’autre en Allemagne. L’ensemble de ces actions entraîne une forte amélioration de la marge opérationnelle qui s’élève à 370 M€ (7,9 % du CA) contre 316 M€ en 2012 (7,3% du CA).

 

Environnement

Le chiffre d’affaires de Plastic Omnium Environnement s’élève à 469,3 M€, en progression de +1,9% à périmètre et taux de change constants. La division a renforcé ses positions en Europe dans un contexte de restrictions budgétaires des collectivités locales.

Le plan de restructuration et de réduction des frais, déployé au cours du 1er semestre 2013 et visant une économie de 15 M€ en année pleine, a été entièrement exécuté. Son impact s’est matérialisé dès le 2ème semestre 2013, avec une marge opérationnelle passant de 2,8% du chiffre d’affaires au 1er semestre à 7,6% au 2ème semestre.

 

Résultat net de 208 millions d’euros : 4,1 % du chiffre d’affaires

Le résultat net progresse de 14,6 % à 208 M€ après 23 M€ de coûts de restructuration. Il représente 4,1 % du chiffre d’affaires, contre 3,8 % en 2012. Le résultat net part du Groupe s’élève à 193,2 M€, en progression de 11,4 %.

Le bénéfice net par action progresse de 9 % à 1,32 euro, contre 1,21 euro en 2012.

 

Cash flow libre de 112 millions d’euros : 2,2 % du chiffre d’affaires

L’EBITDA s’élève à 596 M€ (11,6 % du chiffre d’affaires), en progression de 18 % et la capacité d’autofinancement ressort à 537 M€ (10,5% du CA, +13%).

Comme annoncé, l’année 2013 a vu une accélération des investissements, qui s’élèvent à 338 M€, soit 6,6% du chiffre d’affaires. Ils comprennent notamment la construction ou la mise en service de 11 nouvelles usines (10 en Chine et 1 en Russie), le début de la construction du centre de R&D mondial pour les systèmes à carburant à Compiègne (France) ainsi que celui de l’ensemble immobilier de Lyon.

En tenant compte de ces investissements en hausse de 30 % et du décaissement de 26 M€ de coûts de restructuration, le cash flow libre ressort à 112 M€. Le cash flow net opérationnel (avant immobilier et restructuration) s’élève à 193 M€.

Après 57 M€ de dividendes et d’achat de titres en autocontrôle, l’endettement net du groupe est réduit à 355 M€, contre 390 M€ au 31 décembre 2012.

 

 

 

Dividende par action à 0,33 €

 

Le Conseil d’Administration proposera, à l’Assemblée Générale du 30 avril 2014, un dividende de 0,33 € par titre, en hausse de 30 % par rapport à l’année précédente. Le dividende sera mis en paiement le 6 mai 2014, après approbation par l’Assemblée Générale.

 

 

Perspectives

 

Le marché automobile mondial est attendu en croissance moyenne de 4 % par an entre 2013 et 2017, notamment grâce au développement de la production en Chine. Plastic Omnium est, de plus, porté par les réductions d’émissions polluantes imposées par les législations et favorables aux offres innovantes d’allègement et de dépollution. Dans ce contexte, le groupe confirme l’accélération de ses investissements, en capacités industrielles et en recherche et développement sur la période 2014-2017 et réalisera une croissance supérieure à la production automobile mondiale.

En 2014, la reprise attendue en Europe profitera à un tissu industriel rendu plus efficient par les plans d’économies de 2013. Le taux d’utilisation des capacités industrielles restera fort en Amérique du Nord tandis que 5 nouvelles usines seront mises en service en Chine.
Par ailleurs, la performance opérationnelle de l’activité Environnement sera en nette progression.

L’ensemble de ces éléments permettra une nouvelle amélioration des résultats en 2014.

 

 

 

Des informations financières plus détaillées sont disponibles sur www.plasticomnium.fr

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Lexique

 

La marge opérationnelle correspond au résultat des activités poursuivies avant impôts, résultat financier et autres produits et charges opérationnels.

L'EBITDA correspond à la marge opérationnelle avant dotations aux amortissements et provisions d’exploitation.

Le cash flow libre correspond au cash-flow diminué des investissements corporels et incorporels nets des cessions, des impôts et intérêts financiers nets décaissés +/-variation du besoin en fonds de roulement.

L’endettement financier net comprend l’ensemble des dettes financières à long terme, les crédits à court terme et découverts bancaires diminués des prêts et autres actifs financiers à long terme, de la trésorerie et équivalents de trésorerie.

Le ROCE correspond au ratio Marge Opérationnelle/Capitaux employés y compris Goodwill

 

 

Le chiffre d’affaires et les états financiers 2014 seront calculés et audités sur le même périmètre d’activité qu’en 2013. Des comptes aux normes IFRS 10,11 et 12 seront également établis et audités.


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant