Plastic Omnium : le plein d'innovations

le
0
Chaque modèle de voiture possède son propre réservoir, fabriqué grâce à un moule en aluminium unique. (© C. Bruneau / Plastic Omnium)
Chaque modèle de voiture possède son propre réservoir, fabriqué grâce à un moule en aluminium unique. (© C. Bruneau / Plastic Omnium)

En 1986, Plastic Omnium absorbait les fabricants de systèmes à carburant Techniplaste et Landry, explorant alors un tout nouveau champ d’activité. Trente ans plus tard, sa division Inergy Automotives Services, née de l’apport de ces deux actifs, occupe la première place mondiale de la spécialité avec 21% du marché, 19 millions de réservoirs produits et un chiffre d’affaires de 2,4 milliards d’euros à fin 2015 (40% des ventes du groupe).

Cette success story a été bâtie sur une base de croissance externe, après l’acquisition de l’espagnol Vasam en 1994, puis l’exploitation de coentreprises avec le chimiste Solvay entre 2000 et 2010 et enfin avec Baic en Chine et DSK en Russie depuis 2012.

6% des revenus en R&D

Mais l’équipementier automobile de la famille Burelle a aussi innové en interne, afin de renforcer sa compétitivité tout en proposant des équipements à plus forte valeur ajoutée. Chaque année, 6% des revenus de la division sont réinvestis dans la recherche et le développement.

Le vaisseau amiral de l’innovation de Plastic Omnium dans les systèmes à carburant est implanté en France, à Compiègne. Opérationnel depuis septembre 2014, le site, baptisé Alphatech, a nécessité 65 millions d’euros d’investissements. Le prix à payer pour réunir sur un campus de 8 hectares plus de 600 ingénieurs, soit 10% des effectifs de la division, capables de mener une centaine de projets de

Lire la suite sur le revenu.com


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant