Plastic Omnium : le PDG récompensé

le
0
DR
DR
(lerevenu.com) - Ce prix créé en 1989 récompense la stratégie industrielle financière jugée la plus pertinente de l'année. La gagnant est désigné à partir d'une sélection de neuf dirigeants faite par la rédaction des Echos et soumise au vote des lecteurs du quotidien. Un jury présidé par Michel Pébereau, président d'honneur de BNP Paribas, et composé de seize dirigeants de grandes entreprises et banques françaises, départage ensuite les trois candidats possibles pour désigner le vainqueur. Cette année, c'est Laurent Burelle, PDG de la société familiale Plastic Omnium, qui a été récompensé.

Dans un entretien accordé aux Echos, Laurent Burelle, à la tête de l'équipementier automobile depuis douze ans, rappelle qu'après l'éclatement de la crise financière de 2008, la capitalisation boursière de la société familiale était tombée à moins de 100 millions, alors que l'entreprise pèse désormais 1,7 milliard d'euros : «Le volume de la production automobile mondiale à l'automne 2008 a chuté du jour au lendemain de 50% et de 75% dans les camions.» L'action Plastic Omnium a gagné 47% depuis janvier dernier et affiche une progression de 66% en un an et de 286% en cinq ans.

Laurent Burelle donne, dans cet entretien, la preuve du rétablissement du groupe : «Depuis trois ans, nous parvenons à combiner free cash flow [flux de trésorerie disponible] important et investissement en progression, sans que notre dette augmente.» Le cap stratégique de Plastic Omnium diffère peu de celui de nombre de groupes français : «Nous sommes structurés pour aller capter de la croissance sur les marchés en expansion.»

L'une des clés de la réussite de Plastic Omnium tient aussi à la maîtrise des coûts, explique Laurent Burelle : «Il y a un déplacement de notre activité et donc un déplacement du barycentre de nos coûts salariaux, des pays à coûts élevés vers ceux en forte croissance, comme la Chine ou même les Etats-Unis, où le coût d'exploitation est inférieur ; dans l'automobile, les salaires ont ainsi baissé de moitié dans tout le Michighan, un Etat où le salaire horaire est passé de 50-60 dollars l'heure à 16-18 dollars.» En 2012, Plastic Omnium a déclaré un chiffre d'affaires d'environ 5 milliards d'euros, en progression de 14%, et un bénéfice net de 181 millions d'euros (+6%).

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant