Plastic Omnium confirme son objectif 2013 malgré l'Europe

le
0
PLASTIC OMIUM PENSE TENIR SON OBJECTIF DE CROISSANCE ANNUELLE
PLASTIC OMIUM PENSE TENIR SON OBJECTIF DE CROISSANCE ANNUELLE

PARIS (Reuters) - Plastic Omnium a confirmé jeudi son objectif de croissance annuelle, la production automobile mondiale étant mieux orientée au deuxième trimestre, après avoir publié un chiffre d'affaires porté sur les trois premiers mois de l'année par l'activité de l'équipementier hors d'Europe de l'ouest.

Fin février, l'équipementier automobile avait indiqué qu'il allait continuer cette année à surperformer la production automobile mondiale, attendue en croissance de 1% à 2%, et qu'il investirait 1,2 milliard d'euros de 2013 à 2016 pour répondre à la demande croissante et renforcer ses parts de marché dans le monde.

Le chiffre d'affaires du groupe ressort en hausse de 3,2% au premier trimestre, à 1,23 milliard d'euros, soutenu par une progression de 8,5% en Amérique du Nord, où Plastic Omnium a réalisé 27% de son activité. En revanche, les ventes en France ont chuté de 17,3% et celle en Europe de l'Ouest - hors France - sont restées pratiquement inchangées (+0,6%).

Le marché automobile européen est en plein marasme, avec des ventes qui s'orientent vers une sixième année consécutive de baisse, à leur plus bas niveau des 20 dernières années, alors que les immatriculation ont encore chuté de 10,3% sur un an le mois dernier en Europe occidentale, -16,2% en France.

Les analystes se montrent néanmoins confiants dans la capacité du groupe à réaliser son objectif de croissance pour cette année.

"CELA DONNE CONFIANCE"

"Réaliser une croissance organique de 4,6% dans l'automobile malgré une baisse de 17% en France, cela donne confiance pour le reste de l'année alors que le premier trimestre était le plus difficile", commente Bruno Lapierre, analyste chez MainFirst Bank.

Le consensus Thomson Reuters I/B/E/S anticipe une croissance de 5,4% du chiffre d'affaires du groupe cette année, à 5,07 milliards d'euros.

Le marché salue d'ailleurs cette publication, l'action, qui avait perdu 9% depuis vendredi avec son secteur européen (-7% sur la même période), reprend 2,927% à 33,05 euros. Ce rebond ramène la capitalisation boursière du groupe à 1,72 milliard d'euros, 1,4 fois ses ventes du premier trimestre.

"Au premier trimestre 2013, de nouvelles commandes d'équipements innovants ont été obtenues, chez Jaguar Land Rover pour la fourniture de hayons composites, chez BMW pour des systèmes à carburant TSBM et chez General Motors pour des systèmes SCR de dépollution des véhicules diesel", indique dans son communiqué Plastic Omnium.

L'activité de Plastic Omnium Environnement a en revanche reculé de 4,4% au premier trimestre, malgré le soutien en France et en Espagne, affectée par les difficultés des autres marchés d'Europe de l'ouest.

Alexandre Boksenbaum-Granier, édité par Jean-Michel Bélot

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant