PLASTIC OMNIUM AU 65e SALON AUTOMOBILE DE FRANCFORT

le
0

Numéro un mondial des pièces extérieures de carrosserie et des systèmes à carburant, Plastic Omnium présente à l’IAA 2013, 65e salon international de l’automobile de Francfort, plusieurs innovations au cœur des exigences actuelles de l’industrie automobile, l’allègement des véhicules et la dépollution.

Parmi les nouveautés les plus marquantes dans les pièces extérieures de carrosserie, certaines permettent d’atteindre jusqu’à un tiers de gain de poids par rapport aux mêmes équipements en métal, y compris l’aluminium :

en première mondiale, le hayon tout plastique qui équipe la Peugeot 308, prélude à une nouvelle génération d’ouvrants arrière ;

les planchers arrière en matériau composite soudés à la plateforme ;

les modules face avant de nouvelle génération, notamment celui équipant la Mercedes CLA.

Dans les systèmes à carburant, Plastic Omnium présente des évolutions et de nouvelles applications de ses technologies propres :

le procédé TSBM de fabrication de réservoirs à carburant qui permet d’intégrer dans un module compact l’ensemble des composants et des fonctions du système. Cette technique continue de se développer, en équipant désormais des véhicules de petite taille, notamment les modèles Mercedes : A, B, CLA et GLA ;

les systèmes SCR de dépollution auxquels fait déjà largement appel Audi pour l’ensemble de sa gamme diesel, enregistrent une très forte progression auprès de Chrysler et General Motors notamment.

Au-delà de ces équipements déjà disponibles en série auprès des constructeurs, Plastic Omnium présente plusieurs prototypes destinés aux véhicules des prochaines années. Entre autres :

l’offre INWIN de réservoirs spécifiquement conçus pour les véhicules à motorisation hybride ;

le nouveau concept de pare-chocs LightAir qui réduit les émissions de CO2 de 3g/km grâce à un nouvel équipement aérodynamique et permet encore plus de liberté de design ;

un plancher avant en composite haute performance, premier projet de pièce de structure en matériau composite remplaçant un assemblage traditionnel de plus de vingt pièces en tôle emboutie. À la clef, 50 % de gain de poids.

Fruits d’une politique d’investissements massifs, ces innovations se poursuivront à un rythme soutenu au cours des prochaines années, comme l’a rappelé Laurent Burelle, Président-Directeur Général de Plastic Omnium : «  Plastic Omnium gère un portefeuille de près de 2 600 brevets et investit à hauteur de € 300 millions chaque année, soit un total de € 1,2 milliard d’ici à 2016. Nous continuerons à saisir toutes les opportunités de croissance par l’innovation et l’internationalisation que nous offre le formidable développement de l’industrie automobile à travers le monde, tout en garantissant notre indépendance par l’autofinancement de ces investissements ».

Illustration de cette stratégie offensive, seize nouvelles usines seront construites d’ici à 2016, dont la moitié en Chine.

Fournisseur de la totalité de la construction automobile mondiale, Plastic Omnium réalise pratiquement un tiers de son activité auprès des constructeurs allemands, ses premiers clients, un quart auprès des constructeurs américains, le reste étant partagé auprès des constructeurs français et asiatiques. Au total, en 2013, Plastic Omnium aura participé au lancement de 107 nouveaux modèles de véhicules à travers le monde.

Plastic Omnium en chiffres

Chiffre d’affaires 2012 : € 4 806 millions

Résultat net : € 181,5 millions

22 000 salariés dans 29 pays et 107 usines.

Effectifs R&D : 1 400 ingénieurs et techniciens dans 14 centres dans le monde, dont 1 000 en France dans les deux centres R&D mondiaux. 2 585 brevets.


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant