PLASTIC OMNIUM annonce plusieurs investissements dans la propulsion électrique

le
0

(AOF) - Plastic Omnium, fabricant de pièces et modules de carrosserie et de systèmes à carburant, accélère sa recherche pour contribuer aux mutations futures de l’automobile, en réduisant toujours plus les émissions des véhicules. Déjà présent sur la dépollution des véhicules diesel avec son système SCR et sur les réservoirs pressurisés pour véhicules hybrides, le groupe se positionne désormais comme un acteur de la propulsion des véhicules par l’hydrogène et la pile à combustible.

Présent au Mondial de l'Automobile, Plastic Omnium dévoile un prototype de stockage d'hydrogène haute pression, capable d'assurer une grande autonomie avec un temps de recharge limité à 3 minutes, contre plusieurs heures pour les véhicules électriques.

De plus, Plastic Omnium vient de former, avec la société israélienne Elbit Systems, une start-up dans le domaine des piles à combustible et des super-condensateurs, POCellTech. Un centre de recherche commun vient d'ouvrir à Caesarae en Israël. Plastic Omnium y apporte son expertise automobile dans la gestion des systèmes électroniques et des fluides. Le savoir-faire de Plastic Omnium se combine aux développements déjà réalisés par Elbit Systems, d'une pile à combustible à très faible teneur en métaux précieux et d'une nouvelle gamme de super- condensateurs.

Par ailleurs, Plastic Omnium multiplie les axes de recherche dans ces domaines, coopérant notamment avec le CEA en France, le MIT aux Etats-Unis, le Technion en Israël (Institut Israélien de Technologie) et le DTU au Danemark (Université Technique du Danemark).

Enfin, le groupe lance la construction d'un centre de recherche fondamentale sur les nouvelles énergies, Δ-Deltatech. Basé à Bruxelles, il nécessitera un investissement de 50 millions d'euros et emploiera 200 ingénieurs pour une ouverture début 2019.


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant