Plaques d'immatriculation : le manque de contrôle épinglé

le
0
Le magazine Auto Plus révèle à quel point il est facile de se procurer de fausses plaques d'immatriculation. Et la rédaction n'a pas hésité à pousser le vice jusqu'à copier les plaques du véhicule du président de la République.

Une enquête Auto Plus a tenté d'établir s'il était vraiment facile de se procurer de fausses plaques d'immatriculation. Et le résultat est plutôt édifiant puisque l'hebdomadaire a même réussi à copier les plaques de la Citroën DS5 de François Hollande avant de les placer sur un modèle identique.

Cette enquête a été menée grâce à plusieurs expériences. La première a été faite auprès de huit sites Internet délivrant des plaques. Sur ces huit enseignes, toutes très bien référencées, seules deux ont demandé des copies des documents officiels, comme la carte grise, avant de fournir les plaques. Mais au sens strictement légal, aucun des sites n'est en tort puisque la loi ne les oblige pas à réclamer obligatoirement les justif...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant