Plan social validé chez Ricoh, 302 postes supprimés

le
2
Plan social validé chez Ricoh, 302 postes supprimés
Plan social validé chez Ricoh, 302 postes supprimés

Le plan social chez Ricoh France, qui prévoit la suppression d'environ 300 postes, a été validé par la Direction du travail après l'échec de négociations entre l'entreprise et les représentants du personnel, a-t-on appris lundi auprès de la direction et de la CGT.

La direction régionale des entreprises, de la concurrence, de la consommation, du travail et de l'emploi (Direccte) d'Ile-de-France a vendredi soir «homologué les procédures d'information consultation du comité d'entreprise et du CHSCT, les mesures sociales d'accompagnement et le plan de sauvegarde de l'emploi (PSE).»

Ce PSE, l'un des tout premiers élaboré dans le cadre de la loi relative à la sécurisation de l'emploi, prévoit la suppression de 302 postes, la création de 45 postes et la modification de 98 autres. Mi-novembre, les négociations entre Ricoh France, dont le siège est à Rungis (Val-de-Marne) et les représentants du personnel n'avaient pas permis de trouver un accord sur le plan social. A partir de quoi la direction de Ricoh, leader mondial du secteur de la bureautique, avait soumis le 15 novembre, de manière unilatérale, son projet initial à la Direction du travail.

«Une décision politique» pour la CGT

«Nous souhaitons renouer le dialogue social et mettre en ?uvre un nouveau round de discussions avec les représentants du personnel pour mettre sur la table des mesures d'accompagnement et des modalités de départ plus favorables aux salariés», a déclaré Eric Baudart, directeur de la communication de l'entreprise, précisant que «l'objectif était d'éviter les licenciements contraints.»

De son côté, Thang Doan, délégué CGT, a critiqué une «décision politique» et a annoncé le dépôt de trois recours devant la justice administrative, dont un demande à nouveau la suspension du plan. «Il y a un excès de pouvoir de la Direccte et celle-ci n'apprécie pas assez les possibilités de reclassement dans un groupe qui emploie 107.000 ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • Dinero75 le mardi 10 déc 2013 à 01:10

    Hey Kamarades CGT qui ont vote a 99.9 % pour Hollande au 2eme tour: Il y a une importante news pour vous ce week end: les ukrainiens (Ukraine pays ex satellite sovietique communiste) viennent de deboulonner la statue du kamarad Lenine, le bolchevisme est mort ! la lutte des classes est une esc roquerie intellectuelle et politique en plus d'economique et sociale bien sur...Quand est ce que vous allez investir dans le beau pays qu'est la France ?

  • Dinero75 le mardi 10 déc 2013 à 00:41

    Eh Oui kamarades communistes, a force de tirer trop fort sur la corde elle vous pete a la gu eule ! Les multinationales fuient desormais la France et accentuent le chomage, vous pouvez etre fiers de vous et faire COCO..RICOH