Plan de relance en trompe l'œil au Japon

le
0
Le premier ministre japonais Shinzo Abe a approuvé un plan de relance de 134 milliards d'euros pour stimuler la croissance. Un chiffre exagéré par rapport aux dépenses réelles qui laisse les économistes sceptiques.

L'enveloppe annoncée est impressionnante: 18.600 milliards de yens soit 134 milliards d'euros. C'est le montant du nouveau plan de relance que le gouvernement japonais a approuvé ce jeudi selon plusieurs médias japonais et l'AFP.

L'objectif affiché de ce plan de dépenses publiques est de continuer à soutenir l'économie nippone en anticipant les effets négatifs de la hausse de la TVA, de 5 % à 8 % prévue en avril. Le premier ministre Shinzo Abe, en poste depuis un an, poursuit ainsi sa politique économique, surnommée «Abenomics» en anglais, destinée à sortir l'archipel de la déflation (une croissance en panne combinée à une baisse des prix) dans laquelle il est embourbé depuis près de vingt ans à coup d'injections massives de liquidi...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant