Plan de bataille contre les vols de métaux

le
0
Le préfet de police, Michel Gaudin, a réuni responsables de la sécurité et transporteurs pour élaborer une riposte pragmatique.

Jusqu'où ira la razzia menée sur le cuivre par des gangs de voleurs à travers le pays? Aiguillonnés par le cours d'un métal rouge qui s'apprécie à prix d'or, les malfaiteurs se livrent à une prédation qui ne cesse d'enfler. Bobines, câbles, signalisations SNCF, dynamos des transistors sont pillés avec méthode. La province n'est pas, hélas, le seul théâtre de ce fléau. Ainsi, le 5 février vers minuit, six voleurs ont été interceptés aux portes de Paris alors qu'ils faisaient main basse sur 800 mètres de gaines de cuivre dans le tunnel de Thiais (Val-de-Marne), perturbant l'A86 une partie du week-end. Une heure plus tard, trois hommes étaient surpris à la sortie du périphérique, porte de Saint-Ouen, en train de rafler une centaine de kilos de câbles. Le lendemain, deux voleurs étaient arrêtés avec des chutes de métal dans un pavillon en construction et deux autres étaient appréhendés sur un chantier d'Issy-les-Moulineaux où se trouvait un stock de cuiv

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant