Plan d'économies : Valls peut compter sur le PRG et certains élus de droite

le
3
Plan d'économies : Valls peut compter sur le PRG et certains élus de droite
Plan d'économies : Valls peut compter sur le PRG et certains élus de droite

A quatre jours du vote consultatif sur le programme de stabilité, on en sait un peu plus sur le rapport de forces à l'Assemblée nationale. Premier enseignement de ce vendredi : le gouvernement n'en a pas fini avec la fronde des députés PS opposés au texte. Plusieurs d'entre eux ont fait savoir qu'ils ne le voteront pas mardi prochain. L'exécutif peut en revanche compter sur les radicaux de gauche et pourrait bénéficier d'un coup de pouce venu de sa droite.

Les députés PRG approuveront le programme d'économies du gouvernement «avec conviction», a annoncé Jean-Michel Baylet, ce vendredi matin sur i-télé. «Que n'a-t-on dit quand nous avons gagné les élections? La gauche va ruiner la France... Aujourd'hui, on nous reprocherait presque d'être trop volontaristes et trop déterminés», a poursuivi celui dont le parti a été bien servi lors du dernier remaniement avec un ministre et deux secrétaires d'Etat : Sylvia Pinel (Logement) et Thierry Braillard (Sports) et Annick Girardin (Développement et Francophonie).

Au passage, le sénateur et président du Conseil général du Tarn-et-Garonne a rappelé que le PRG, soigné par Manuel Valls ces derniers jours, avait obtenu «du Premier ministre qu'il fasse un geste pour les petites retraites, de même que pour les fonctionnaires de catégorie C».

Un proche de Fillon va «s'abstenir»

Le gouvernement pourrait par ailleurs devoir son salut aux centristes et à ceux qui, à droite, iront contre l'avis de leur parti. Alors que l'UDI continue de s'interroger, la vice-présidente du MoDem, Marielle de Sarnez, a estimé, ce vendredi matin sur France Info, qu'il ne fallait «pas s'opposer» au texte gouvernemental, arguant d'un «changement d'attitude pour la gauche».

A l'UMP, après l'intérêt marqué par les députés Benoist Apparu, Frédéric Lefebvre ou encore Valérie Pécresse, un proche de François Fillon, l'élu du Val-d'Oise Jérôme Chartier, a annoncé ce vendredi matin dans ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • patr.fav le vendredi 25 avr 2014 à 16:27

    UMP PS C4EST LA MËME CHOSE !!!!!!!!

  • pichou59 le vendredi 25 avr 2014 à 15:53

    on se demande si on a un gouvernement qui travaille pour les Français ou pour ses amis politiques?!!

  • pichou59 le vendredi 25 avr 2014 à 15:51

    le sénateur et président du Conseil général du Tarn-et-Garonne a rappelé que le PRG, soigné par Manuel Valls, c'est hon teux ce genre de réfl exion pour le "petit peuple"!!!!