Plan d'action euro-turc pour réduire le flux de migrants-presse

le
0

BERLIN, 4 octobre (Reuters) - La Commission européenne (CE) et la Turquie ont élaboré un plan d'action destiné à réduire le nombre de réfugiés qui arrivent en Europe, écrit dimanche un journal allemand en citant des sources au sein de la CE et du gouvernement allemand. Selon le Frankfurter Allgemeine Sonntagszeitung, le plan prévoit l'obligation pour la Turquie de mieux contrôler sa frontière avec la Grèce ainsi que des patrouilles maritimes des garde-côtes des deux pays coordonnées par Frontex, l'agence européenne de contrôle des frontières. Six nouveaux camps de réfugiés, pouvant héberger jusqu'à deux millions de personnes, seront par ailleurs établis en Turquie et financés en partie par l'Union européenne, poursuit le journal. Les Vingt-Huit s'engageront pour leur part à accueillir légalement jusqu'à 500.000 réfugiés pour éviter à ces derniers d'entreprendre la dangereuse traversée de la Méditerranée, ajoute-t-il. D'après les sources citées par le journal, la CE et des représentants d'Ankara se sont entendus la semaine dernière sur les modalités de ce plan d'action, qui a également été soumis à la chancelière allemande Angela Merkel et le président français François Hollande. Le président turc Recep Tayyip Erdogan doit s'entretenir lundi avec le président de la CE, Jean-Claude Juncker. (Michelle Martin; Tangi Salaün pour le service français) )

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant