Plan autisme : Hollande s'engage à maintenir le budget

le
1
Plan autisme : Hollande s'engage à maintenir le budget
Plan autisme : Hollande s'engage à maintenir le budget

Des économies, oui, mais pas là. En visite ce jeudi dans le Centre d'action médico-sociale précoce de Soyaux et le groupe scolaire Ronsard d'Angoulême (Charente), François Hollande a assuré qu'il maintiendrait les engagements budgétaires en faveur du troisième plan autisme. Lancé en mai 2013 et doté de 205 millions d'euros, ce dispositif prévoit notamment la création de 3 400 places d'accueil supplémentaires d'ici à 2017 pour des enfants et des adultes autistes. Le plan doit également favoriser le dépistage précoce, dès l'âge de 18 mois.

«Dans cette période où l'on parle beaucoup d'économies budgétaires, vous pourriez craindre que le plan autisme soit lui-même concerné, il ne l'est pas. (...) Tous les engagements qui ont été pris dans le cadre de ce plan en 2013 seront respectés dans leur intégralité jusqu'en 2017», a expliqué le chef de l'Etat lors de cette première visite en province depuis celle à l'Ile de Sein le 25 août lors des commémorations de la Libération. Une sortie qui a également permis à François Hollande de lancer, l'air de rien, un petit message politique : «Je suis toujours là», a-t-il affirmé devant les journalistes (cf. encadré).

«Aller plus vite !»

«Ce qu'il faut, c'est que ça aille vite. Tous les postes, toutes les structures seront confortées tel que ça a été prévu par le plan parce que dans les économies, il faut une certaine sélectivité. Il y a des choses qui doivent être revues, d'autres qui ne doivent pas l'être et, au contraire, progresser. Si on regarde bien, c'est une économie que vous faites. Le diagnostic, la prévention, l'accompagnement, c'est autant d'enfants qui deviendront adultes dans de meilleures conditions», a argumenté François Hollande devant les professionnels deux deux institutions charentaises.

Dans le Centre d'action médico-sociale précoce de Soyaux, les moyens ont été renforcés dans le cadre du plan autisme. Le groupe scolaire Ronsard ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M940878 le jeudi 9 oct 2014 à 14:33

    il travaille pour son cas personnel ...