Plainte de Mélenchon contre Copé, Juppé et NKM

le
0
VIDÉO - Le patron du Front de gauche a déclaré son intention de porter plainte en diffamation contre les trois responsables UMP qui l'accusent d'entretenir des liens «sulfureux» avec des personnalités «antisémites», notamment le compositeur grec Mikis Theodorakis.

Jean-Luc Mélenchon contre-attaque. Ce jeudi, il a annoncé sa volonté de porter plainte contre Jean-François Copé, Alain Juppé et Nathalie Kosciusko-Morizet (NKM) pour diffamation. Selon le leader du Front de gauche (FG), ceux-ci «se sont comportés comme de petits colporteurs de ragots du FN», en l'accusant de liens avec des personnalités antisémites. La plainte doit être déposée «dans les jours qui viennent», assure son avocate.

Désolé, cette vidéo n'est pas disponible sur votre appareil.brightcove.createExperiences();

Sur son blog, Jean-Luc Mélenchon a commenté mercredi: «Ces personnages de la droite ont répété sans savoir de quoi ils parlaient, ce qui les rend d'autant plus coupables, les propos de Marine Le Pen sur ma prétendue proximité avec les antisémites via un improbable copinage avec Mikis Theodorakis.» C'est en effet Marine Le Pen qui, en mars, lors de l'émission «Paroles de candidat» sur TF1, parlait de «l'hommage rendu par l'extrême gauch

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant