Plainte de Benzema pour violation du secret de l'instruction

le
0

PARIS, 10 novembre (Reuters) - L'avocat de Karim Benzema a annoncé mardi qu'il allait porter plainte pour violation du secret de l'instruction après la diffusion d'extraits d'une conversation téléphonique dans laquelle son client évoque l'affaire de chantage présumé aux dépens de son coéquipier Mathieu Valbuena. Le joueur du Real Madrid a été mis en examen le 5 novembre pour complicité de tentative de chantage et participation à une association de malfaiteurs dans ce dossier qui concerne une vidéo intime. Selon Europe 1, qui publie la retranscription d'extraits d'une conversation téléphonique entre l'attaquant des Bleus et un ami d'enfance lyonnais, Karim Benzema aurait tenté de convaincre Mathieu Valbuena de négocier avec ses maîtres-chanteurs présumés pour que la vidéo soit détruite. L'avocat de Karim Benzema s'est dit "particulièrement scandalisé" mardi par "le procédé" qui consiste à diffuser des extraits d'une conversation. "Quels extraits choisit-on? On choisit les pires", a regretté Me Sylvain Cormier sur Europe 1. "Nous sifflons la fin de la partie et nous annonçons que nous déposerons plainte pour violation du secret de l'instruction", a-t-il ajouté. "On ne peut pas diffuser (...) des passages sélectionnés, et volontairement les plus désagréables." Karim Benzema, âgé de 27 ans, nie toute implication dans ce chantage présumé. D'après son avocat, il est au contraire intervenu "amicalement" auprès de Mathieu Valbuena, en lui déconseillant de "se laisser faire". "Affirmer sur une base d'un extrait choisi (...) (qu'il) prouverait la culpabilité de Karim Benzema, c'est complètement fantaisiste", a-t-il répété mardi, assurant qu'à la fin de la conversation, Karim Benzema dit avoir conseillé à Valbuena de ne pas payer. Karim Benzema risquerait jusqu'à cinq ans de prison et 75.000 euros d'amende s'il était poursuivi pour complicité de tentative de chantage et participation à une association de malfaiteurs. Son contrôle judiciaire lui interdit d'entrer en contact de quelque façon que ce soit avec les autres protagonistes du dossier, dont Mathieu Valbuena. Quatre autres personnes ont été mises en examen dans cette affaire, dont un proche du joueur du Real Madrid. (Chine Labbé, édité par Yves Clarisse)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant