Plainte de Bartolone contre Pécresse pour des irrégularités

le
22
PLAINTE DE BARTOLONE CONTRE PÉCRESSE POUR DES IRRÉGULARITÉS DE CAMPAGNE
PLAINTE DE BARTOLONE CONTRE PÉCRESSE POUR DES IRRÉGULARITÉS DE CAMPAGNE

PARIS (Reuters) - Claude Bartolone, chef de file du Parti socialiste en Ile-de-France, a annoncé vendredi avoir déposé plainte contre son adversaire Valérie Pécresse (Les Républicains) pour des irrégularités de campagne.

Mais Valérie Précresse a assuré avoir été elle-même victime de ces irrégularités et avoir décidé de porter plainte à son tour pour élucider comment ses tracts de campagne ont pu se trouver dans une mairie.

Claude Bartolone a indiqué pour sa part avoir fait constater par huissier que la mairie de Lizy-sur-Ourcq en Seine-et-Marne, dirigée par une élue Les Républicains, servait de point de distribution de tracts de campagne de Valérie Pécresse.

"Une plainte a été déposée. Maintenant, que la justice fasse son travail", a dit le président de l'Assemblée nationale sur la chaîne parlementaire LCP.

"La veille où l'Assemblée nationale s'apprête à produire un rapport pour renforcer la démocratie, une candidate se permet le pire des manquements au respect de la démocratie, le pire des mélanges des genres, à savoir l'utilisation de fonctionnaires du service public à des fins de propagande électorale", avait-il auparavant écrit sur son blog.

Dans un communiqué, Valérie Pécresse explique que les documents découverts en mairie de Lizy-­sur-­Ourcq avaient été livrés par l'imprimeur à la permanence de la fédération départementale des Républicains, située à Meaux.

"Ils devaient être, comme à l'habitude, retirés dans cette permanence par les équipes militantes", ajoute-t-elle.

La plainte contre X "permettra d'établir les circonstances dans lesquelles ces documents ont été détournés et les

responsabilités dans ce qui peut apparaître comme une infraction", ajoute-t-elle.

(Gérard Bon, édité par Yves Clarisse)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • sense78 le dimanche 4 oct 2015 à 07:14

    Quel crédit accorder à ce tout petit monsieur qui défendait le retour en France de Leonarda, qui a fait obstacle à la publication de son important patrimoine (certes de gauche), qui a déclaré que les valeurs de gauche devaient être au-dessus des lois (affolant venant du Président de l'Assemblée Nationale) etc ... ? A fuir!

  • jguyonn3 le samedi 3 oct 2015 à 21:58

    pas belle la France...des gens meurent de faim et on a des pitres qui veulent gouverner...

  • pier4564 le samedi 3 oct 2015 à 21:19

    ils en sont réduit à pinailler! la primaire ps se passait bien dans des lieux publics avec des assesseurs quelquefois salariés communaux!

  • janaliz le samedi 3 oct 2015 à 18:11

    Le pitre en campagne !

  • pichou59 le samedi 3 oct 2015 à 16:12

    .......et sa belle villa d'architecte!!!!!!!

  • mcarre1 le samedi 3 oct 2015 à 15:11

    +1 avec aïki41 et bearnhar

  • mary2776 le samedi 3 oct 2015 à 14:47

    la FRANCE DES MONARQUES!

  • mary2776 le samedi 3 oct 2015 à 14:45

    tous des pourris! il est temps que çà change

  • lorant21 le samedi 3 oct 2015 à 14:29

    Qui portera plainte conte l’abus de bien social de M.Bartelone qui emploie son épouse à l'Assemblée?

  • hema769 le samedi 3 oct 2015 à 14:07

    Ce servir de l'argent publique pour s'en mettre toujours plein les poches. Cette femme devrait ne plus pouvoir se présenter a aucune élections ça ferait réfléchir tout le monde