Plainte d'Eurofer contre des aides à l'italien Ilva

le , mis à jour à 10:57
0

BRUXELLES, 28 mai (Reuters) - La fédération européenne de la sidérurgie Eurofer a porté plainte auprès de la Commission européenne pour dénoncer ce qu'elle décrit comme des aides d'Etat illégales accordées au sidérurgiste italien Ilva. "Eurofer affirme qu'environ deux milliards d'euros accordés à l'entreprise par les autorités italiennes ne sont pas compatibles avec le traité de l'Union européenne et la réglementation de l'UE des aides d'Etat", indique la fédération professionnelle dans un communiqué publié jeudi. Plus grand site sidérurgique d'Europe en termes de production, l'aciérie d'Ilva, située à Tarente (Pouilles), a été nationalisée en janvier dernier dans l'espoir de sauvegarder une partie de ses 16.000 emplois. Elle était sous tutelle d'un administrateur nommé par le gouvernement depuis 2013. En avril, le ministre de l'Economie Pier Carlo Padoan avait signé un décret garantissant un prêt-relais de 400 millions d'euros, une somme destinée à financer la dépollution du site. (Philip Blenkinsop; Myriam Rivet pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant