Plainte d'AgustaWestland contre l'armée US sur un contrat Airbus

le
0

WASHINGTON, 23 septembre (Reuters) - AgustaWestland, la filiale hélicoptères de l'italien Finmeccanica SIFI.MI , a porté plainte contre l'armée américaine en vue de bloquer son projet d'acheter 155 appareils construits par Airbus AIR.PA sans passer par un appel d'offres. "L'armée a agi contre la loi (...) en limitant le marché aux seuls hélicoptères EC-145 et en ne l'ouvrant pas (...) aux autres fabricants d'hélicoptères", précise AgustaWestland, dans un document de justice transmis le 19 septembre. Dans une note diffusée le 4 septembre, l'armée américaine annonce son intention de n'acheter que des EC-145 - un des modèles phares de la gamme d'Airbus Helicopters - pour remplacer sa flotte d'hélicoptères d'entraînement. Plus précisément, l'armée veut réaffecter quelque 100 hélicoptères UH-72A, des bi-moteurs également fabriqués par Airbus, puis acheter 155 appareils produits par le constructeur aéronautique européen. La décision de l'armée américaine a également été critiquée par Bell Helicopter, une filiale de Textron TXT.N . (Andrea Shalal, Benoit Van Overstraeten pour le service français)


Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant