Plainte contre Manuel Valls pour incitation à la haine raciale

le
6
PLAINTE CONTRE MANUEL VALLS POUR INCITATION À LA HAINE RACIALE
PLAINTE CONTRE MANUEL VALLS POUR INCITATION À LA HAINE RACIALE

PARIS (Reuters) - Le Mrap a officiellement déposé plainte mardi contre le ministre de l'Intérieur Manuel Valls pour provocation à la haine raciale et à la discrimination à la suite de ses propos sur les Roms en septembre dernier.

Cette plainte du Mouvement contre la racisme et pour l'amitié entre les peuples est une première pour un ministre de gauche.

Elle a été déposée devant la Cour de justice de la République, seule instance habilitée à juger un ministre pour son action dans le cadre de ses fonctions, en présence d'une quinzaine de militants.

"Stop à la politique du bouc émissaire", proclamaient des pancartes.

Dans un communiqué, le Mrap estime que Manuel Valls nie aux membres d'un groupe ethnique particulier parmi les ressortissants roumains et bulgares, la liberté de circulation dont ils disposent en tant que ressortissants de l'Union européenne.

"Ce faisant, Manuel Valls crée un sentiment de rejet à l'encontre des Roms. Il exhorte à la violence, à la haine et à la discrimination raciste", écrit-il.

Sur France Inter, le ministre avait déclaré le 24 septembre que les Roms étaient des "populations qui ont des modes de vie extrêmement différents des nôtres et qui sont évidemment en confrontation".

"J'aide les Français contre ces populations, ces populations contre les Français", avait-il ajouté, jugeant que les Roms avaient vocation à revenir en Roumanie ou en Bulgarie.

Pour le Mrap, ces propos s'inscrivent "dans la continuité d'une politique de bouc émissaire", à l'instar de ceux tenus par les ministres UMP de l'Intérieur de Nicolas Sarkozy, Brice Hortefeux et Claude Guéant.

Gérard Bon, édité par Patrick Vignal

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • jack-no le mardi 12 nov 2013 à 16:59

    En effet, c'est une première qu'un organisme porte plainte, car habituellement, il n'y avait que contre le FN que les plainte pleuvaient. De plus, qu'ont fait sarko et Hollande pour préparer le 1° janvier 2014, ou les Roms pourront circuler, s'installer, travailler en France, conformément aux Lois européennes.

  • frinie1 le mardi 12 nov 2013 à 16:17

    C'est avec l'argent de l'état (nos impots) , que cette association attaque le ministre d'état. STOP AUX SUBVENTIONS à ces associations qui nous coutent très cher pour quoi faire ? C'en est assez !!!

  • nitram.g le mardi 12 nov 2013 à 15:53

    Qu'ils s'arrangent entre eux, nous avons hélas constaté les dégâts depuis un certain temps,Cela s'appelle un râteau de la part de ses amis.

  • trador8 le mardi 12 nov 2013 à 15:46

    bonne remarque d'un internaute ci joint _>

  • trador8 le mardi 12 nov 2013 à 15:45

    le choix qu'on nous IMPOSE n'est pas de "plus des services publics", il est de "plus en plus de redistribution vers des inactifs" sous différentes formes : retraités à l'insu de leur plein gré, jeunes ou immigrés non qualifiés, fonctionnaires et élus manifestement inutiles car surnuméraires. Le "choix de société" est là

  • dupon666 le mardi 12 nov 2013 à 15:32

    Mdrr...l'arroseur arrosé