Plagiat : Gilles Bernheim n'entend pas démissionner

le
2
Le grand rabbin de France « regrette profondément ses fautes » mais espère « restaurer » la confiance.

Le grand rabbin de France Gilles Bernheim ne démissionnera pas. Il s'en est expliqué, mardi soir sur Radio Shalom, dans une interview exclusive. Il reconnaît ses fautes, plagiats, fausse agrégation, il les «regrette profondément» mais entend restaurer, à terme, «la confiance». «Démissionner sur une initiative personnelle relèverait d'une désertion. Cela ne serait pas conforme à ce que j'ai toujours été dans la vie privée comme dans la vie publique, à savoir un homme qui sait prendre ses responsabilités. J'ajouterais que ce serait un acte d'orgueil alors je me dois d'agir aujourd'hui dans la plus grande humilité. Ce serait contraire, enfin, à la collégialité qui préside à une telle décision». Répondant à ses détracteurs il a expliqué: «traverser une épreuve rend plus fort (...) pour ne pas commettre les mêmes erreurs afin d'aller de l'avant (...) et êt...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M3493130 le mercredi 10 avr 2013 à 10:29

    Impardonnable. Poursuites nécessaires et sanctions attendues.

  • mboudon2 le mercredi 10 avr 2013 à 09:14

    on lui demande pas de démissionner; on le vire à grands coup de pieds dans le cul.comme Cahuzac, qui lui peu continuer à être députéMr moralisation, tu as du boulot