Plage privée : les vacances du roi saoudien font encore des remous

le
1
Plage privée : les vacances du roi saoudien font encore des remous
Plage privée : les vacances du roi saoudien font encore des remous

A Vallauris, petite commune qui jouxte Cannes, les vacances du roi Saoudien continuent de faire des mécontents. Après une dalle coulée à même le sable il y a quelques jours et un portail  quasi installé sur la plage publique, les riverains ont découvert avec stupeur que la plage de la Mirandole, allait être privatisée temporairement.

Nichée en contre bas de l'imposante villa du roi Salman, la plage sera fermée au public pendant la durée du séjour du roi et de ses 400 convives. Une décision qui provoque beaucoup d'incompréhension. 

La maire de la commune, Michelle Salucki est montée au créneau, mardi. Elle a à nouveau interrompu, dans la matinée, les travaux entrepris par l'entourage du roi. «J'entends bien les raisons de sécurité qui sont invoquées. Mais il faut que le droit soit respecté (...) On ne peut pas passer en force», a déclaré l'édile échaudé. Elle a constaté qu'une «qu'une grue déposait sur la plage des matériaux en vue d'aménager un élévateur ou un ascenseur reliant la villa à la plage» et que deux ouvertures avaient été réalisées sur la façade «sans permis modificatif et autorisation de travaux». 

L'autorisation des services de l'état est finalement arrivée un peu plus tard dans l'après-midi. Indignée, Michelle Salucki a envoyé une missive au chef de l'Etat. Dans cette lettre elle regrette l'attitude inexplicable de l'administration : «Comment voulez-vous, après, que les plagistes sans droit ni titre de ma commune comprennent que l'État les empêche de travailler ou que, dans les quartiers difficiles dont j'ai la charge, la loi soit respectée ? »

Qui est le roi Salmane ? 

Né en décembre 1935, Salmane ben Abdel Aziz est devenu roi d'Arabie Saoudite en janvier dernier à l'âge de...79 ans. Il succède à son demi-frère, le roi Abdallah, décédé à 90 ans après 20 ans de règne. Le prince Salmane a eu 12 fils, issus de trois mariages différents. Le plus connu d'entre ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • frk987 le mardi 21 juil 2015 à 18:31

    C'est un vrai scandale que justement l'idéologie socialo devrait prendre en compte, cette plage est complétement pourave MAIS elle est publique, l'accès à la mer est un DROIT que l'Etat doit faire respecter.