Placements : chassez les frais abusifs

le
0
Gagnez plus en divisant par deux les commissions, agios et autres coût divers.(©fotolia)
Gagnez plus en divisant par deux les commissions, agios et autres coût divers.(©fotolia)

Les frais sont l’une des composantes essentielles de la performance d’un placement sur le long terme. Réduisez les commissions, agios et autres coûts divers facturés par les vendeurs et gestionnaires de produits financiers et vous améliorerez de un, deux, voire trois points le rendement de vos actifs. La tâche est difficile (la plupart des frais sont cachés),  ingrate (il faut se plonger dans les conditions générales des contrats d’assurance vie et dans les prospectus des Sicav), mais très rémunératrice. Nos conseils, placement par placement, pour diviser les frais par deux.

Assurance vie : les atouts des contrats sans frais sur versements

En assurance vie, en général, les frais sont prélevés sur chacun de vos versements. Si vous versez, par exemple, 1 000 euros sur un contrat avec 3% de frais sur versements, seuls 970 euros sont investis, les 30 euros restants étant facturés en commissions. Mais il n’y a aucune fatalité. Dans tous les réseaux de distribution, ces frais sont négociables, souvent en dessous de 1% pour des sommes supérieures à 50 000 euros. Vous pouvez aussi choisir des contrats sans frais d’entrée (découvrez notre sélection dans Le Revenu Placements daté avril 2015). Attention, les produits qui ne sont distribués que sur Internet sont destinés à des épargnants autonomes qui n’ont pas besoin de conseils. 

Bourse : sélectionner un

Lire la suite sur le revenu.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant