Placements : ces tentations auxquelles il faut résister... ou céder partiellement !

le
1

Eternel insatisfait, l'épargnant souhaite légitimement dégager le meilleur rendement de son patrimoine. Jusque-là, il n'y a rien à redire. Le problème se pose lorsque la recherche de profit devient excessive. Car à courir après le mouton à cinq pattes, vous risquez de tomber sur une arnaque.

Les escrocs savent très bien quelles ficelles actionner pour faire briller les yeux des investisseurs. Dernier dossier en date ? Celui d'une société qui vendait des produits financiers supposés investir dans les énergies renouvelables (panneaux solaires, éoliennes...), offrant une réduction d'impôt et une rémunération de 7 % "garantie" ! Or, ces installations n'ont jamais vu le jour. Une enquête de la brigade financière est en cours.

Alors, plutôt que de viser à la fois garantie du capital, fort rendement et durée d'immobilisation minimale, mieux vaut être cohérent dans ses objectifs. Un brin de théorie financière ne fait pas de mal : risque et rendement évoluent de pair. D'ailleurs les produits qui bénéficient d'un avantage fiscal à la souscription sont des investissements risqués, d'où la mansuétude de Bercy.

Enfin, quelques conseils pour éviter les arnaques : méfiez-vous des démarcheurs, exigez la documentation légale et prenez le temps de la lire, privilégiez des sociétés qui ont pignon sur rue... Enfin, en cas de doute, fuyez ! Mieux vaut passer à côté d'un bon plan que risquer de perdre les économies d'une vie.

Le taux du livret A est aux oubliettes, la Bourse joue au yoyo, le rendement de l'assurance vie ne fait que baisser et le marché de l'immobilier est incertain. Dans un contexte aussi peu favorable aux investissements traditionnels, il peut être tentant de sortir des sentiers battus pour se tourner vers des supports plus atypiques.

L'offre ne manque pas. Vin, timbres, forêts, cinéma, containers, diamants, devises... ces marchés "exotiques" sont devenus aisément accessibles au grand public....

lire la suite sur votreargent.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M7802583 il y a 11 mois

    Cet article est un petit rappel qu'il ne faut pas oublier que le rendement est la contrepartie de quelque chose.