Placé fait entendre ses différences avec la ligne gouvernementale

le
0
Le sénateur EELV de l'Essonne critique la ligne économique de Hollande. Selon lui «la politique de l'offre» engagée par le président est «un échec».

Invité du «Grand Jury RTL-Le Figaro-LCI», Jean-Vincent Placé, président du groupe écologiste au Sénat, a jugé que «la politique de l'offre» engagée par François Hollande depuis le rapport Gallois était «un échec». Évoquant l'exemple du crédit d'impôt, le sénateur de l'Essonne s'est inquiété d'une ligne économique qu'il juge désormais trop libérale. «Les quatre premiers mois, il y avait une volonté de bouger les choses au niveau national», à la différence de la séquence suivante, a regretté Placé. Il a laissé entendre que Hollande tendait aujourd'hui la main à François Bayrou. Le président du groupe écologiste du Sénat a récusé le virage au centre qu'aurait effectué le chef de l'État. «Nous voulons peser pour un changement de cap économique» avec l'aile gauche du PS et le PC, a-t-il insisté. De même, le sénateur de...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant