PL : Que vont-ils faire de tout cet oseille ?

le
0
PL : Que vont-ils faire de tout cet oseille ?
PL : Que vont-ils faire de tout cet oseille ?

En Premier League, le pactole est encore tombé, et le cash s'apprête à pleuvoir. En effet, pour les trois saisons à compter de l'été 2016, les 20 clubs de l'élite vont se partager 6,9 milliards d'euros de droits TV. Mais que vont-ils bien pouvoir en faire ?

  • Dévaliser les autres championnats
    Tout contents de pouvoir dépenser leur nouveau magot, les clubs de Premier League affolent les rubriques mercato et sortent le chéquier à tour de bras pour enflammer le marché à l'été 2016. Messi débarque ainsi à Chelsea en confiant lors de sa conférence de presse qu'il avait "toujours voulu travailler avec Mourinho", tandis que Ronaldo et Pogba sont accueillis à Old Trafford par des bannières "Welcome Home, boys". Après le transfert de Reus à Liverpool et celui de Lacazette à Tottenham, Iniesta crée le malaise lors de son intronisation à l'Emirates en confiant qu'il est lassé de gagner, et que ce transfert à Arsenal va lui permettre d'"enfin connaître la défaite, tout en côtoyant son idole, Abou Diaby". Le marché se clôt après les transferts d'Icardi à Stoke City, et de Paulo Dybala à Newcastle. Privée de talents, l'Angleterre ne se qualifie pas pour le Mondial 2018, finalement remporté par la Norvège. Le lendemain de la victoire, la presse s'enflamme pour le transfert record d'Ødegaard à Manchester City, pour 127 millions d'euros et titre "The Shøw must go øn !"

  • Racheter la Coupe du monde à la Russie
    Engluée dans une crise diplomatique sans nom, la Russie doit faire face aux menaces de boycott de son Mondial, dès l'été 2016. Qu'à cela ne tienne, Sir Dave Richards, président de la FA, dégoûté par les résultats médiocres des clubs anglais en Ligue des champions, saute sur l'occasion et propose à Poutine de racheter sa licence, pour organiser un vrai championnat du monde. En 2018, la Premier League doit donc être remplacée par deux championnats de 16 sélections nationales, dont les huit premiers de chaque poule sont qualifiés pour les huitièmes de finales, le tournoi se déroulant sur une saison entière. Une idée folle, qui séduit immédiatement l'émir Al-Thani, qui transmet à son tour, et avec succès, une offre faramineuse aux actionnaires de la Premier League pour en racheter les droits. La Coupe du monde aura bien lieu au Qatar, et plutôt deux fois qu'une.

  • Délocaliser des matchs en Meurthe-et-Moselle
    Se demandant que faire de tout son oseille, Sir Dave Richards est en voyage d'affaires en France, quand il…







  • Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

    Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
    Devenez membre, ou connectez-vous.
    Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant