Pizarro et son Bayern de Brême

le
0
Pizarro et son Bayern de Brême
Pizarro et son Bayern de Brême

Depuis 1999, Claudio Pizarro alterne les passages entre le Bayern Munich et le Werder Brême. Deux clubs qui, chacun à leur façon, ont permis à l'attaquant de marquer l'histoire de la Bundesliga. Et de s'y épanouir personnellement.

Seize ans. Voilà plus de seize longues années qu'il foule les pelouses de Bundesliga. Depuis son départ du Pérou, son pays natal, Claudio Pizarro n'a connu que deux amours : le Werder Brême et le Bayern Munich. Deux clubs à qui il a offert ses tripes, son talent, sa patience, ses buts et son sourire. Deux clubs qu'il a fréquentés à tour de rôle entre 1999 et 2016 donc, seulement entrecoupé d'une saison 2007-2008 ratée à Chelsea et très rapidement oubliée. En vérité, on a souvent eu l'impression que le bonhomme n'avait jamais réussi à choisir entre Brême et Munich. Ainsi, le joueur a évolué dans le premier de 1999 à 2001, puis de 2008 à 2012, et enfin de 2015 à aujourd'hui. Il a fréquenté le second de 2001 à 2007 et de 2012 à 2015. Soit huit ans pour le Werder, et neuf pour le Bayern.


Mais qu'on ne s'y trompe pas : en Allemagne, Claudio n'a jamais changé de ville parce qu'il ne se sentait pas bien dans ses équipes. Seulement parce qu'on avait besoin de lui dans le lieu où on l'appelait. Si certains en doutent encore, il suffit d'égrener les statistiques et records du garçon pour s'assurer qu'il a pleinement réussi sous les couleurs rouge ou verte. Reste une question : qui de Munich ou de Brême lui a apporté le plus de bonheur ? Et qui de Munich ou de Brême a le plus profité de ses aptitudes footballistiques ?

Roi au Werder, soldat à Munich


Puisqu'il a commencé son aventure allemande avec le Werder, commençons par scruter son rendement là-bas. Pizarro, c'est 252 matchs avec Brème, pour 142 pions et 49 passes décisives. Sans oublier deux petits cartons rouges et 33 jaunes. Un bilan tout simplement monstrueux. Pas convaincu ? Bah pour les plus sceptiques, sachez que le 16 avril dernier, l'avant-centre est devenu le meilleur buteur de l'histoire du club grâce à son but sur penalty face à Wolfsburg.

Youtube
Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant