Pixmania placé en redressement, le site Vente-du-diable en lice pour le reprendre

le
0
Pixmania placé en redressement, le site Vente-du-diable en lice pour le reprendre
Pixmania placé en redressement, le site Vente-du-diable en lice pour le reprendre

Pixmania a été placé jeudi en redressement judiciaire, afin d'enclencher un plan de cession, alors que le site Vente-du-diable.com a manifesté son intérêt pour la reprise d'une partie des activités du groupe, a-t-on appris auprès d'une source judiciaire et de la direction de Pixmania.Le site de vente en ligne de produits électroniques, qui emploie environ 370 personnes dont 270 en France, était sous procédure de sauvegarde depuis le 27 octobre.Sans surprise, le tribunal de commerce a acté "la transformation de la procédure de sauvegarde en redressement judiciaire", a indiqué la source judiciaire à l'AFP.Cette voie apparaissait comme la plus à même de donner à l'entreprise le maximum de chances de trouver un acquéreur dans le cadre d'une reprise totale de la société.L'audience a permis de "constater l'existence d'une intention d'offre de reprise de Pixmania" par un acquéreur potentiel, qui doit encore être affinée.Un calendrier a donc été établi par le tribunal à cet effet, l'offre devant être réexaminée par le tribunal sous "une dizaine de jours", avant qu'il ne décide de la valider ou non, selon la source.La direction de Pixmania a précisé dans un communiqué que la marque d'intérêt en vue de la reprise avait été "formulée par l?entreprise Vente-du-diable.com, un site de ventes privées proposant des opérations de déstockage de produits techniques".La proposition "porte essentiellement sur l?activité de la marketplace de Pixmania", mais comprend également un intérêt pour E-merchant, la filiale de services e-commerce de Pixmania.L'offre "doit être finalisée pour le 20 janvier prochain, date également valable pour tout autre repreneur potentiel. Une nouvelle audience est fixée le 28 janvier", précise le communiqué."La direction et les organisations syndicales poursuivent un dialogue constructif afin de trouver ensemble une solution socialement ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant