Pixmania, la chute éclair d'une étoile du Web

le
0
La star du e-commerce, rachetée par l'anglais Dixons en 2006, est revendue à un fonds de retournement allemand

Star déchue du e-commerce, Pixmania obtient un sursis. Le site fondé par les frères Rosenblum en 2001, racheté pour 350 millions d'euros cinq ans plus tard par le distributeur anglais Dixons, va être revendu à la casse au fonds de retournement allemand Mutares AG. Pressé de se débarrasser d'un boulet, Dixons a même promis 69 millions d'euros en cash au repreneur pour soutenir la relance de la star déchue de l'e-commerce. Pixmania a échappé au pire. En mai, Dixons menaçait le site d'une fermeture pure et simple.

Descente aux enfers

Concurrencé par les géants Amazon et Cdiscount, Pixmania a fait état en 2012 d'une perte de 24 millions d'euros pour un chiffre d'affaires de 843 millions. Ses ventes ont même chuté de 36 % au premier trimestre 2013. Pis. Dixons a passé 200 millions d'euros de provisions pour restructurations, liées en grande ...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant