Pistorius ne souffrait pas d'un trouble mental

le
0

Le procès du champion paralympique sud-africain Oscar Pistorius, qui doit répondre du meurtre de sa petite amie, a repris lundi à Pretoria après un long ajournement pour une évaluation mentale qui a conclu à son entière responsabilité pénale lors des faits en 2013. Durée 00:38

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant