Piscine et chambres climatisées

le , mis à jour à 05:41
0

Le bassin de la Dog Plage trône dans le jardin, entouré de parasols. Hendrix, un croisé border collie de 3 ans, s'y jette sans hésitation. Il fait partie des clients du Dog Resort Hotel à Saran, près d'Orléans. Les clients sont tous des chiens et des chats que leurs propriétaires n'ont pu emmener en vacances.

 

L'hôtel a ouvert il y a deux ans. « Si je peux contribuer à réduire l'abandon d'animaux, ce serait super », sourit la gérante, Angélique. A l'accueil, Maxime, un étudiant venu prêter main-forte en haute saison, répond au téléphone, qui sonne sans arrêt. « Pour août, les gens ont réservé au printemps, confie Angélique. Le reste de l'année, on accueille les animaux un ou deux jours, quand leurs maîtres partent en séminaire par exemple. Mais l'été, ce sont beaucoup de vacanciers qui prennent l'avion ou dont les locations n'acceptent pas les animaux. »

 

Et les clients viennent parfois de loin. De Bretagne, du Périgord ou de la région parisienne. L'hôtel propose même à ses clients d'aller récupérer leur animal à leur domicile. « Alors qu'au Canada ou aux Etats-Unis les établissements comme le nôtre sont nombreux, en France, nous sommes rares, poursuit la gérante. Ce n'est pas encore dans les mentalités. Pourtant, les maîtres nous remercient. »

 

Car, ici, pas de cage aux barreaux en fer. On chouchoute les amis à quatre pattes. Les chambres d'une dizaine de mètres carrés sont individuelles, climatisées et chauffées. Avec, en option, webcam accessible à tout instant pour les maîtres trop inquiets et ou en manque. Et, si l'on craint que son chien s'ennuie, on peut prendre l'option radio ou télé au séjour : « Nous passons des dessins animés avec des bruits d'animaux pour solliciter les résidents », sourit Angélique.

 

Comme toutes les classiques structures hôtelières haut de gamme, le Dog Resort dispose aussi de son espace bien-être. Tapis d'hydrothérapie pour la ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant