Piratage : un demi-million de Français repérés par Hadopi

le
0
L'institution est satisfaite de ses premiers 18 mois d'activité, au cours desquels elle a envoyé près de 500.000 premiers avertissements. Soixante dossiers sont actuellement en instruction.

«La riposte graduée est une réalité et elle fonctionne», affirme Marie-Françoise Marais. La présidente de l'Hadopi s'est montrée satisfaite, jeudi, du bilan de l'institution de lutte contre le piratage d'œuvres sur Internet après dix-huit mois d'activité.

Son premier rapport d'activité révèle que 470.935 premières recommandations ont été envoyées à des internautes français en 2010. À ce jour, plus d'un demi-million d'abonnés ont fait l'objet d'un premier avertissement par l'Hadopi. À fin juin 2011, près de 20.600 ont été ciblés par une deuxième recommandation, par mail et courrier. Lorsqu'ils contactent Hadopi, ces contrevenants s'interrogent plus sur l'œuvre qui les a fait prendre (76 %) qu'ils ne contestent leur mise en cause (24 %), note l'Hadopi.

Enfin, les dossiers de 60 récidivistes sont actuellement en cours d'instruction à l'Hadopi. «Mais tous ne seront pas transmis au parquet», a prévenu Mireille Imbert-Quaretta, présidente de la Co

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant