Piratage : les premières pistes de la mission Lescure

le
0
La lutte contre le piratage se concentrerait sur les sites illégaux, plutôt que sur les internautes. Le statut d'hébergeur de sites Internet, derrière lequel s'abritent les géants américains, serait revu.

Les membres de la mission Lescure ont présenté jeudi un premier aperçu de leurs reflexions. Après trois mois de travail et une soixantaine d'auditions, ils partagent une certitude: la chasse aux pirates initiée par la loi Hadopi est une impasse. Ce sont les sites, en amont, qu'il faut viser.

Trois chantiers ont été ouverts par la mission Lescure: le développement de l'offre culturelle légale, la rémunération des créateurs et la protection des droits d'auteur. Le constat est à chaque fois similaire. Des sites ou des services Internet, qu'ils soient ou non légaux, prospèrent grâce aux œuvres culturelles. Or, ils ne reversent dans le meilleur des cas qu'une petite partie de leurs revenus aux créateurs et aux artistes.

Pour les sites illégaux, l...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant