Piratage : de la prison avec sursis pour cinq Français

le
0
Les membres de deux réseaux de pirates, qui mettaient en ligne des films illégalement en France, ont été condamnés à de la prison avec sursis et à une amende de 1,1 million d'euros.

La justice porte un coup aux réseaux de piratage de films en France. Mercredi matin, cinq hommes ont été condamnés par le tribunal correctionnel de Paris à des peines de trois à six mois de prison avec sursis et plus de 1,1 million d'euros de dommages et intérêts pour avoir diffusé illégalement des films sur Internet.

Les cinq hommes ne faisaient pas partie du commun des pirates, ceux ciblés par l'Hadopi. Ils étaient associés au sein de deux cellules différentes, les «teams» Cinefox et Carnage, qui se chargeaient de récupérer des films sans l'autorisation des ayants droit et de les mettre en ligne sur des sites de partage. Il existerait une dizaine de réseaux comparables en France.

Au sein d'une équipe, certains avaient le rôle de «producteur manager» et administraient des sites qui agrégeaient ces films. D'autres récupéraient les images à l'aide de Caméscope dans les salles de cinéma ou à partir de DVD inédits en France. Ils pouvaient aussi capter la bande

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant