Pinterest se lance dans l'e-commerce avec un bouton "acheter"

le
0
Pinterest se lance dans l'e-commerce avec un bouton "acheter"
Pinterest se lance dans l'e-commerce avec un bouton "acheter"

L'application américaine Pinterest, qui permet d'épingler des photos liées à ses centres d'intérêt, fait ses premiers pas dans le commerce en ligne avec l'introduction annoncée mardi d'un nouveau bouton "acheter" sur certaines photos épinglées sur son site.A la croisée du réseau social et du moteur de recherche en ligne, Pinterest est déjà utilisé par de nombreuses marques qui y mettent des photos de leurs produits pour tenter d'attirer des clients. A côté du bouton rouge permettant déjà d'épingler ces photos sur son propre profil, il pourra bientôt aussi y avoir un bouton bleu pour acheter le produit.C'est "un moyen simple et sécurisé d'acheter des produits que vous aimez directement depuis Pinterest", a assuré Ben Silbermann, patron et co-fondateur de la société, lors d'une présentation à San Francisco.Il a fait valoir que c'était une demande des utilisateurs.Pinterest met notamment en avant une étude récente de Millward Brown selon laquelle 93% de ses utilisateurs actifs utilisent l'application pour prévoir des achats, et 87% disent avoir déjà acheté quelque chose parce qu'ils l'avaient vu sur Pinterest.La société dit tabler sur plus de 2 millions de produits dotés du nouveau bouton dès le lancement, prévu dans les prochaines semaines aux Etats-Unis pour les utilisateurs de l'iPhone et de l'iPad d'Apple.Elle fait aussi miroiter des versions adaptées aux appareils mobiles utilisant Android, le système d'exploitation mobile de Google, ainsi que pour les ordinateurs, mais sans donner de calendrier, pas plus que pour un potentiel développement de la fonction à l'international.Pour sa nouvelle fonctionnalité, Pinterest a noué des partenariats avec de grands distributeurs américains comme Macy's, Neiman Marcus ou Northstrom, ainsi qu'avec des spécialistes du commerce en ligne comme Shopify qui permettront au nouveau bouton d'être aussi utilisé par des milliers de marques locales.Les paiements pourront ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant