Pinot tombe de haut

le
0
Pinot tombe de haut
Pinot tombe de haut

Lac de Payolle (Hautes-Pyrénées)

De nos envoyés spéciaux

 

Juste après la ligne, il attrape une boisson énergétique et la vide en quelques secondes. Thibaut Pinot file vers son bus. Le leadeur de la FDJ vient de perdre trois minutes sur les favoris. Il tend son bidon à un enfant sur la gauche de la petite route. Trois cents mètres plus loin, Marc Madiot l'attend. « C'est pas grave ! » lui glisse celui-ci en lui tapant sur l'épaule. Le coureur grimpe dans son bus. A l'extérieur, le soleil a chassé les nuages. A la FDJ, c'est l'inverse.

 

Que s'est-il passé ?

 

C'est évidemment LA question qui tourmente le camp de la FDJ. Marc Madiot, le manageur, la formule de mille façons : « On va essayer de comprendre ce qui se passe », « Il faut trouver le pourquoi du comment. » Car, pour lui, le constat est clair : son coureur « n'était sûrement pas à son niveau ». « Il est en dessous de ce qu'il a montré durant toute la saison, donc il y a un problème. » A ses côtés, Fred Grappe, le directeur de la performance de l'équipe, se gratte lui aussi la tête. « Il n'y avait pas de signe préalable, assure-t-il. Il a peut-être eu un jour sans. Je ne sais pas... Peut-être une hypoglycémie ? Ça s'est arrêté d'un coup, il n'y avait plus d'éclairage. Ce n'est pas un Thibaut normal, ça, c'est clair. »

 

Redescendu parler aux journalistes, le champion de France du chrono dresse un bilan plus sombre. « Cela fait trois fois que je perds pied en arrivant dans les Pyrénées, constate-t-il, désabusé. Forcément, c'est du gâchis. C'est toute une saison qui part presque en fumée. Je n'ai pas le niveau pour suivre les meilleurs. On travaille pour être prêt à 100 % mais, dès que j'arrive sur le Tour et qu'il fait chaud, ça ne marche pas... »

 

Hier soir, certains critiquaient la tactique de la FDJ au début de l'ascension d'Aspin. Jérôme Pineau, l'ancien coureur, parlait même de « grosse ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant