Pinot n'a pas que les pois en tête

le
0

L'intro de « Satisfaction » des Rolling Stones résonne. Marc Madiot décroche son téléphone. « Allô ? Je peux vous rappeler tout à l'heure, je suis en conférence de presse », glisse le manageur de l'équipe FDJ. Dans le salon vitré de son hôtel, Madiot était en train de s'adresser aux journalistes : « Je suis à votre disposition en attendant que notre coureur revienne de sa sortie de décompression... »

 

Thibaut Pinot arrivera quelques minutes plus tard. Au coeur de ses réponses, cet aveu : « Depuis le mois de mai, je n'étais pas serein. J'étais vraiment fatigué, pas bien. Je n'ai jamais retrouvé ces sensations qui me font vraiment dire que je suis capable de réaliser des numéros. Je n'ai compté que deux jours où j'ai été bien. Donc, quand je suis arrivé sur le Tour, je n'étais pas confiant. »

 

Ce constat dressé, le camp de la FDJ a bien réagi. « On a basculé très vite sur une autre option, explique Madiot. Par expérience, je sais qu'il ne faut pas rester trop longtemps sur un mauvais schéma. Sinon on sombre. Aller chercher des points au Tourmalet, c'est ce qui lui a peut-être permis d'avoir le maillot à pois dimanche. Aujourd'hui on est là, à la première journée de repos, et Thibaut est dans le match. »

 

Fort de ces nouveaux objectifs, plus en rapport avec ses sensations actuelles, Pinot se projette : « Si je termine avec le maillot à pois et une victoire d'étape, on pourra dire que c'est un Tour correct voire bien. Après, mon vrai objectif c'était le podium. Là ça aurait vraiment été un Tour réussi. » Et s'il venait à ne ramener que le maillot à pois ? « Ce serait un bilan mitigé parce que je ne peux pas me satisfaire de ça », dit-il.

 

Bras croisés sur la table, il ajoute encore : « Ce n'était pas mon but de lâcher dès la première étape de montagne, mais je préfère que ça arrive dès le premier jour plutôt que dans la dernière semaine. » ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant