Pinault : «Pourquoi je lutte contre les violences conjugales»

le
0
INTERVIEW - Président du groupe Groupe PPR, François-Henri Pinault veut donner une plus grande visibilité à la Fondation PPR pour la Dignité et les Droits des Femmes qu'il a créée il y a trois ans. Il en parle pour la première fois.

Le FIGARO.- Le patron d'un grand groupe engagé dans la lutte contre les violences faites aux femmes, c'est inédit et surprenant. Pourquoi cette action ?

Au sein du groupe, 59 % de nos 60.000 salariés sont des femmes. C'est un pourcentage qui croit chaque année. Par nos activités, par nos marques, liées au luxe et au sport & lifestyle, nous nous adressons beaucoup aux femmes qui composent une grande partie de notre clientèle. La lutte contre les violences qui leur sont faites s'est donc naturellement imposée comme une cause qui fait sens pour le groupe. J'ai également pris cette décision pour des raisons beaucoup plus personnelles. Ma femme, Salma Hayek, engagée depuis des années dans cette lutte, a attiré mon attention sur ces questions. C'est elle qui m'a présenté Eve Ensler, auteur des Monologues du Vagin. Je l'ignorais, mais j'ai découvert que, contrairement aux idées reçues, les violences sur les femmes étaient autant un fléau en Occident, aux États-Unis

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant