Pimco préfère la dette italienne

le
0
(NEWSManagers.com) - Le gestionnaire d'actifs Pimco a décidé de réduire son exposition aux dettes souveraines allemande et française au profit des obligations du gouvernement italien, selon des informations divulguées par la presse internationale.
Le patron de la gestion de portefeuille en Allemagne de Pimco, Andrew Bosomworth, a déclaré que les bunds allemands ne dégagent pas suffisamment de performance, la dette à dix ans affichant des rendements inférieurs à 1,5%, et que les obligations souveraines françaises sont trop chères.
En revanche, les dettes italienne mais également espagnole, constituent des investissements intéressants.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant