Pimco et Anne Gudefin lancent la stratégie Pathfinder en Europe

le
0
(NEWSManagers.com) -

Au plus tard avec le retour de Mohamed El-Erian après une brève incursion à la gestion de la fondation de Harvard, les professionnels ont pris conscience du fait que Pimco (groupe Allianz Global Investors) n'était plus un " simple" gestionnaire obligataire, aussi important soit-il (avec plus de 1.000 milliards de dollars). Pimco dispose d'une capacité multi-classes d'actifs internationale, mais aussi de produits matières premières, d'allocation d'actifs, de REIT, d'immobilier et de MBS.

Le gestionnaire californien, qui a préalablement recruté les gérants value de Templeton Mutual Series, Anne Gudefin et Charles " Chuck" Lahr a confié à ces deux vedettes voici deux mois la stratégie value actions, arbitrage de fusions-acquisitions et distressed, sous la forme du fonds Pathfinder qui a déjà collecté 600 millions de dollars auprès des particuliers et des brokers-dealers.

" La philosophie d'investissement " bottom-up" est exactement la même pour le nouveau Pathfinder Europe, qui n'est pas encore agréé en France" , explique Anne Gudefin à Newsmanagers. " Nous fonctionnons avec un horizon de 3-5 ans, dans une optique officieuse de performance absolue. Pour entrer un titre en portefeuille, il faut qu'il présente une décote de 30 à 40 % sur la valeur à laquelle nous l'évaluons et, bien entendu, que la société ait une vraie valeur intrinsèque. Il ne s'agit pas qu'elle soit bon marché parce qu'elle ne mérite pas mieux" .



Cette stratégie présente une volatilité correspondant à 60 % de celle de l'indice, et le portefeuille comprend entre 70 et 80 lignes. Le taux de rotation envisagé se situe entre 20 et 30 %. Anne Gudefin et Chuck Lahr peuvent compter pour leur stratégie sur le soutien de 6 gérants de portefeuille pour le cash, de 30 analystes crédit, de 5 spécialistes de la dette distressed (plus un gérant), de 27 gérants de portefeuille focalisés sur les devises et de trois autres professionnels de la réduction du risque grâce aux techniques de couverture. L'équipe va être renforcée par un analyste spécialisé sur les fusions-acquisitions, d'un product manager qui viendra lui aussi de Franklin Templeton et de deux analystes secteurs l'un pour les matières premières/énergie, l'autre pour les valeurs industrielles. De plus, Nell Kashkari, ancien vice-secrétaire au Trésor chargé du programme TARP, devient head of new business initiatives.

Depuis mai 2005, en rétropolant la stratégie appliquée pour Pathfinder par Anne Gudefin chez Mutual Series, la performance de ce genre de produit aura été de 44,8 % en cumulé, avant frais, contre 22,63 % pour la catégorie Lipper Global Multi- Cap Value et 6,64 % pour le MSCI monde. Au 30 avril, le portefeuille se composait de 74 % d'actions value gérées activement et de 21 % de cash, gérés activement par Pimco -ce qui permet de dégager entre 20 et 30 points de base de surperformance, insiste Anne Gudefin, qui ne voudrait pas voir son fonds assimilé à un monétaire. De même, la couverture active du risque de change par les spécialistes maison représente entre 50 et 60 points de base de surperformance.

info NEWSManagers

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant