Pilule : la grande oubliée de Noël

le
2
Une femme sur deux risque de tomber enceinte à Noël, selon une enquête britannique.
Une femme sur deux risque de tomber enceinte à Noël, selon une enquête britannique.

Fêtes et contraception ne font pas bon ménage. À en croire une enquête menée par le site médical britannique Llyodspharmacy Online Doctor et relayée par le Daily Mail et Le Figaro, plus de la moitié des femmes oublient en effet leur pilule contraceptive le soir de Noël.Le site a découvert le pot aux roses en constatant une hausse de plus de 30 % des consultations de ses pages consacrées à la contraception aux alentours du 25 décembre. Pour expliquer cette distraction, une femme sur six invoque l'alcool consommé durant les fêtes tandis qu'une sur sept évoque l'agitation et le stress des préparatifs. Enfin, 28 % des femmes interrogées disent avoir oublié de prendre leurs médicaments dans la valise des vacances.La pilule du lendemain, ultime recours

Et comme il n'est pas forcément évident de consulter un médecin les 24 et 25 décembre, la pilule du lendemain reste souvent le seul recours. Ainsi, 13 % des femmes avouent avoir eu à prendre la pilule du lendemain pour Noël et 14 % disent en avoir eu besoin après les fêtes.Les conséquences ne se font pas attendre avec, outre-Manche, une augmentation de 40 % des demandes d'aide pour les grossesses non planifiées en janvier et février. Et neuf mois plus tard, soit en septembre, l'Office national de statistiques (ONS) relève une hausse tout aussi significative des naissances.

Source Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M2110926 le lundi 16 déc 2013 à 09:59

    La fête de Noël est la vraie fête de la Vie. C'est cette Naissance qui est la grande oubliée de Noël !

  • M2110926 le lundi 16 déc 2013 à 09:56

    Noël est avant tout une naissance, la fête de la vie.