Pierre & Vacances pâtit souffre du calendrier électoral

le
0

PARIS (Reuters) - Pierre & Vacances déclare jeudi que ses réservations pour l'été sont marquées par un phénomène d'attentisme lié à un contexte économique incertain mais aussi au calendrier électoral français.

Le groupe spécialisé dans l'exploitation de résidences de loisirs dit avoir adapté en conséquence sa stratégie de communication en concentrant ses efforts sur le court terme et en décalant de mai à juin la plupart de ses actions commerciales relatives aux vacances d'été

A ce jour, "l'activité est légèrement supérieure à l'an passé sur les mois d'avril et de mai, avec des réservations de dernière minute significatives", lit-on dans un communiqué

Pour le deuxième trimestre de son exercice 2011-2012, Pierre & Vacances a publié un chiffre d'affaires en hausse de 4% à données comparables soutenues par son activité dans le développement immobilier.

Sur cette période, elles ressortent à 304,3 millions d'euros, dont 250,9 millions d'euros dans le tourisme (-0,7%) et 53,4 millions (+34%) dans le développement immobilier

Pour la totalité de l'exercice 2011-2012, l'entreprise attend un niveau de chiffre d'affaires immobilier "aux alentours de 300 millions d'euros".

L'action Pierre & Vacances a clôturé jeudi à 21,66 euros (-1,46%) elle a cédé 15,46% depuis le début de l'année après une chute de 57,57% l'an dernier.

Noëlle Mennella, édité par Julien Ponthus

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant