Pierre Sélection absorbe Sélection Boutiques

le
0

Lors de l‘Assemblée Générale Extraordinaire de Pierre Sélection prévue le 2 décembre, les associés auront à se prononcer sur la fusion de leur SCPI avec Sélection Boutiques. L’enjeu est de donner au nouvel ensemble une taille significative qui permettra de poursuivre la politique d’investissement.

Sous réserve de l’accord de l’assemblée générale qui se réunira le 2 décembre prochain, les SCPI Sélection Boutiques et Pierre Sélection devraient fusionner « afin de poursuivre la politique d’augmentation de capital initiée par Pierre Sélection » explique BNP Paribas REIM. L’opération permettra également aux associés de Sélection boutiques une meilleure mutualisation des risques locatifs, une surface financière plus vaste pour faire face aux enjeux futurs et surtout l’accès à un marché secondaire plus large.

A l’issue de la fusion, la « nouvelle » SCPI augmentera la taille de son patrimoine de 10 M€. Elle détiendra 110 actifs représentant une valeur de réalisation de l’ordre de 164 M€ et sera en mesure de continuer une politique d’investissement axée autour de l’immobilier commercial.

 

Les modalités de la fusion

La fusion prendra effet rétroactivement au 1er janvier 2014. Les conditions de la fusion ont été établies sur la base des comptes prévisionnels de chacune des sociétés estimés à la date du 31 décembre 2013.

La méthode d’évaluation a retenu tant la valeur patrimoniale que la valeur de rendement. Et les valeurs d’échanges ont été calculées sur la moyenne pondérée de la valeur patrimoniale retraitée de l’exercice 2013, et de la moyenne des valeurs de rendement des exercices 2012, 2013 (estimée) et 2014 (prévisionnelle). Par convention, les valeurs d’échange ressortent à 338,9€ par part pour Pierre Sélection et 169,45€ pour Sélection Boutiques. En conséquence, 2 parts de Sélection Boutiques donneront lieu à 1 part de Pierre Sélection. Pour les rompus, l’associé aura le choix entre le remboursement de la soulte ou un versement complémentaire afin de pouvoir acquérir une part supplémentaire. L’associé dont la réponse n’aura pas été reçue par la société de gestion avant le 8 janvier 2014 sera verra d’office remboursé de la soulte.

En rémunération des apports et compte tenu de la parité retenue, Pierre Sélection procèdera à une augmentation du capital dont le montant définitif ne sera connu qu’après l’expiration du délai d’exercice du choix donné aux associés sur leurs rompus. De plus, les associés auront à se prononcer sur l’autorisation à donner à BNP Paribas REM quant aux modalités de la prime de fusion. A l’issue de l’opération, Sélection boutiques sera dissoute de plein droit. Concernant le marché secondaire, la fusion n’a pas d’impact sur les associés de Pierre Sélection. Les confrontations se poursuivront sans changement jusqu’à réalisation définitive de la fusion. Ensuite, le marché secondaire appliquera les modalités prévues antérieurement par la société absorbante, Pierre Sélection.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant