Pierre Privilège anticipe un taux de distribution de 5,22 % en 2014

le
0

Pierre Privilège a traversé son exercice 2013 de manière satisfaisante. Malgré un léger ajustement de ses 2 premiers acomptes trimestriels (10,83€), la SCPI envisage de servir en 2014 un taux de distribution de 5,22 %.

Pierre Privilège (La Française AM) s’est bien comportée tout au long de l’année 2013. Sa capitalisation atteint plus de 121,9 m€ en fin d’année grâce à une collecte (21,2 m€) représentant plus de 17 % de la capitalisation.

A l'instar des années précédentes, la SCPI a poursuivi sa phase d’expansion pour un montant global de 28,9m€ et un rendement prévisionnel de 6,8 %. La surface de son parc locatif est en hausse de 28 % par rapport à l’année dernière. Cette dynamique commerciale lui a permis de se positionner sur 4 biens partagés équitablement entre bureaux et commerces. Les investissements sont situés dans des zones dynamiques à Montpellier, Charleville-Mézières, Saint Ouen. Loués à des grandes entreprises comme Alstom Transport ou Conforama, ils apportent des revenus immédiats. Le dernier investissement est à proximité des Grands Moulin de Pantin. Déjà retenu par BNP Paribas pour la moitié de sa surface, il s'agit d'un « projet emblématique en VEFA (13300m2) qui devrait être livré au courant 2015 ». Pierre Privilège y détient une participation de 10%.

En marge des nouvelles acquisitions, Pierre Privilège a cédé deux immeubles de bureaux vieillissants dans une zone en déclin près de Bordeaux (1485m2) et pour lesquels des travaux importants auraient du être engagés. Ils ont permis à la SCPI d'encaisser 1,3m€.

Concernant l’activité́ locative, Pierre Privilège a plutôt bien résisté́. La SCPI finit l'année avec un taux d'occupation financier moyen de 91,4 % contre 93,8 % en 2012. Mieux, le niveau de contentieux enregistré s'est révélé très faible. Il ne concerne que 0,1 % des loyers au 31 décembre 2013.

A la clôture de son exercice Pierre Privilège indique une valeur d’expertise de son patrimoine en progression de 0,91 % et un prix de part inchangé à 830€. Sa distribution qui est identique à celle de 2012, s'élève, 44,88€. Elle équivaut à un taux de distribution de 5,41 %. Enfin, la valeur de réalisation enregistre un retrait de 1,12 %. Ce recul s'explique notamment par «l’utilisation des réserves pour servir la distribution ». Du coup, le matelas de sécurité de la SCPI s'élève aujourd'hui à 20,04€ contre 22,88€ en 2012.

Cette année, Pierre Privilège entend poursuivre son développement au rythme de sa collecte. Elle va également renforcer une partie de sa provision pour grosses réparations afin de mieux préserver sa performance locative et la valeur de son patrimoine. A la fin du premier semestre, elle a déjà collecté 10,5 m€ ce qui lui a permis d'assurer à la fois la « parfaite fluidité » du marché secondaire et son souhait de se positionner sur de nouveaux projets. Le taux d'occupation financier s'est maintenu autour de 91,2 %. Et, grâce au plein effet des investissements 2013, la base de loyers devrait progresser en 2014. Pour autant, La Française Reim précise qu'avec un « volume de parts à rémunérer plus important et une situation locative anticipée comme stable cette croissance des loyers devrait permettre d’aboutir à une faible variation du résultat ». En terme de revenu, les 2 premiers acomptes trimestriels distribués ont été légèrement ajustés. Ils se sont élevés chacun à 10,83€ par part. Malgré tout, anticipé autour de 5,22 % le taux de distribution demeure toujours à un niveau satisfaisant.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant