Pierre Perret poursuit une journaliste en diffamation

le
0
Sophie Delassein, journaliste au Nouvel Observateur , a affirmé que le chanteur n'avait jamais rencontré Paul Léautaud. Avec une vidéo iTélé

L'affaire est si considérable qu'on se demande comment la XVIIe chambre correctionnelle de Paris prétend en faire le tour en seulement deux après-midi d'audience: Pierre Perret, né en 1934, a-t-il vraiment connu Paul Léautaud (1872-1956), au milieu des années 1950? Pour avoir répondu négativement, Sophie Delassein, journaliste au Nouvel Observateur, se retrouve poursuivie en diffamation par le chanteur.

L'atmosphère est celle des grandes querelles artistico-littéraires quand elles se vident au tribunal. La salle est comble. Jérôme Garcin, rédacteur en chef de la prévenue, mâche du chewing-gum, la mine réjouie. Pierre Perret se ressemble parfaitement, mais il a mis une cravate chamarrée. Me Francis Szpiner, l'un de ses trois conseils, est aujourd'hui équipé d'une dentition si blanche qu'il semble hésiter à la découvrir, de peur d'éblouir le prétoire autrement que par son éloquence. On prépare les pièces à conviction: froissement de pochettes kraft, d'où jai

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant